• 100 chances, 100 emplois

    100 chances, 100 emplois

    Réaliser ses projets...

  • 100 chances, 100 emplois

    100 chances, 100 emplois

    Réaliser ses projets...

100 chances, 100 emplois


Mis en place depuis 2004, 100 chances 100 emplois a pour objectif de mettre en face à face des jeunes à la recherche d’un emploi et les dirigeants d’entreprises. Une façon concrète de faciliter l’insertion professionnelle des jeunes issus de quartiers sensibles. 

Un dispositif efficace et concret

100 chances 100 emplois est un projet à l’origine de la Mission locale et qui a vu le jour en 2004 au sein du quartier des Prés-Saint-Jean. Il concerne les jeunes de 16 à 30 ans et se décline en trois étapes :
• Le repérage qui a pour but d’identifier les candidats éligibles au projet
• La validation qui consiste à choisir et à préparer les personnes motivées
• L’intégration qui permet d’offrir des étapes de parcours d’accès à l’emploi.

Ce dispositif assure ainsi un suivi de chaque jeune dans sa recherche d’emploi. L’objectif à terme est d’apporter une issue positive à chaque bénéficiaire qui se traduit par un contrat de travail de 6 mois au minimum ou par un contrat à durée indéterminée. Pour cela, une vingtaine d’entreprises issues de l’industrie, des transports, de l’énergie ou de la grande distribution, présentes dans l’agglomération chalonnaise participent cette année au dispositif. 

Depuis octobre 2004, 224 jeunes ont bénéficié d’actions concrètes (visites d’entreprise, simulations d’entretien, connaissance des métiers qui recrutent…), dont 58 personnes cette année. Quelque soit leur niveau de qualification (CAP, BEP, BAC, BAC +2 ou sans qualification), 51% de ces jeunes ont trouvé une solution d’insertion durable (CDI, CDD d’au moins 6 mois ou formation qualifiante).

Nouveauté

Cette année, le dispositif évolue avec la création du SAS d’orientation. Il s’adresse aux jeunes qui ont besoin d’un projet professionnel défini. Cette nouvelle étape comprend 4 jours de stage répartis de la manière suivante : les premier et dernier jours sont consacrés à des simulations d’entretiens d’embauche, les autres jours permettent aux jeunes de travailler sur leur projet professionnel. Un comité inter-entreprise se constitue suite à ce SAS d’orientation et réunit les jeunes, les dirigeants d’entreprises et des membres de la mission locale. Il donne l’occasion aux jeunes de présenter leur projet professionnel qui est ensuite examiné. 


+ d'infos