• Les incontournables

    Les incontournables

    Lors de votre visite à Chalon, ne manquez pas ces sites incontournables !

LES INCONTOURNABLES

Lors de votre visite à Chalon, ne manquez pas ces sites incontournables !

Deux musées passionnants et gratuits

Dans la ville de l’Image, un détour s’impose au musée Nicéphore Niépce, du nom de l’inventeur de la photographie, qui n’est autre qu’un Chalonnais émérite. Il rassemble un fonds iconographique exceptionnel, qui s’exporte de par le monde. Deux millions de clichés peuvent y être admirés et, bien entendu, les premiers appareils photos font aussi partie de la muséographie. Ces visuels et objets retracent l’histoire de la photographie, jusqu’aux récentes innovations.

Un second musée propose une collection de peintures, sculptures et dessins du XVIème au XIXème siècle, ainsi que de nombreux objets archéologiques témoins de la préhistoire et de l’histoire du Val de Saône : il s’agit du musée Vivant Denon, un autre Chalonnais de talent. Ce dernier fut le premier directeur du Louvre et le ministre des Arts de Napoléon ; les collections du musée s’inscrivent dans la continuité du regard de ce grand homme d’art et de lettres.

Les bords de Saône et l’Ile Saint-Laurent

Prenez le temps de flâner sur les quais de Saône, pour profiter de vastes berges aménagées, de voies cyclables et de pontons. Traversez le cours d’eau et rendez-vous sur l’Ile Saint-Laurent, surnommée Ile d’Amour, l’un des quartiers les plus pittoresques de Chalon, avec la célèbre rue de Strasbourg, qui abrite un grand choix de restaurants. Admirez la Tour du Doyenné. Cette ancienne tour escalier, desservait les appartements du doyen de Saint-Vincent (à côté de la cathédrale du même nom). Menaçant ruine, elle a été démolie en 1907, vendue puis abandonnée dans une cour parisienne, avant d’être reconstruite en 1926. Le jardin entourant cet édifice porte d’ailleurs le nom de « Square Ami de la France » en hommage à Franck Jay-Gould, mécène américain, qui finança cette reconstruction.

La place et cathédrale Saint-Vincent

Edifice majestueux, la cathédrale Saint-Vincent est un florilège des styles roman et gothique. Elle a, en effet, été construite sur plusieurs siècles et a donc bénéficié de différentes influences architecturales. La cathédrale est classée monument historique depuis 1903 et ses tours restaurées depuis 1991. Il est intéressant d’admirer le mariage réussi des différents styles, ainsi que la présence de très beaux chapiteaux romans ou d'inspiration romane dans la nef et le chœur, qui font l’objet d’études très fournies.

La place Saint-Vincent accueille, chaque dimanche, un marché haut en couleurs qui rythme la vie du centre historique. C’est aussi un lieu de rendez-vous prisé par les Chalonnais, de par ses bars et restaurants, et on y cultive un art de vivre unique.

Les maisons du centre historique

Le centre historique est riche de maisons datant de la fin du XVIème siècle, construites par de riches notables de l’époque. Sont notamment à voir les chaînages de pierre de la maison Florin (XVIIe siècle) et des médaillons de la maison Perry (XVIe siècle), aux 15 et 3 de la rue au Change ; le décor en bas relief de la belle maison de Barthélémy Magnien, dite aussi des Quatre Saisons (XVIIe siècle), au 37, rue du Châtelet. Au 15 de la même rue, les linteaux arqués de la maison Des arbres (1760) sont ornés de beaux masques de style rocaille.

Faites également une halte devant l’Hôtel de Ville, réaménagé dans l’ancien couvent des Carmes en 1845. Après quelques travaux d’embellissement, la Ville fit l'acquisition en 1969 de l'immeuble Gros, maison de négoce dans le domaine des fers, afin d’agrandir les locaux. L'immeuble conservait un décor bourgeois de la fin du XIXe siècle. Ainsi, les bureaux du Maire et des Adjoints, le cabinet et les secrétariats sont actuellement situés dans cet ensemble où se mêlent les styles Médiéval, Renaissance et Rocaille.

Le jardin géobotanique

Aux beaux jours, entrez dans le jardin géobotanique à la découverte de différents milieux naturels : l’eau, la Côte Chalonnaise calcaire avec son vignoble et sa végétation, le Morvan granitique, la pinède et son sous-bois, la Provence, ainsi que les plantes de rocailles et les plantes vivaces. Nichés au cœur d’un parc de 1,3 hectares, ces jardins n’ont d’autre but que séduire et témoigner de leur diversité. Jardin géobotanique, Place Mathias.

La salle de lecture de la Bibliothèque

Lorsque l’Hôtel de Ville s’est installé dans l’ancien couvent des Carmes, deux salles ont été réservées pour la Bibliothèque : la première – la salle d’études - est décorée de boiseries du XVIIIème siècle de l’Abbaye de la Ferté. Elle comporte aussi deux globes manuscrits de la même époque, l’un terrestre et l’autre céleste. La salle de lecture, quant à elle, aménagée dans l’ancienne chapelle des Carmes, permet de consulter les ouvrages sous la douce lumière des vitraux, dans une ambiance magique.

L’Espace Patrimoine

L’Espace Patrimoine propose une exposition permanente ainsi que plusieurs visites et ateliers, ouverts à tous. Les visiteurs peuvent se laisser guider au sein de l’exposition « Fragments d’histoires, une histoire architecturale et urbaine de Chalon-sur-Saône », pour découvrir les grandes étapes qui ont façonné la ville. Les présentations temporaires, quant à elles, font en général un « zoom » sur une période historique, un personnage, un monument méconnu... Passionnant et très complet.



Contactez l’Office de tourisme !

Ouvert toute l’année, il est le lieu incontournable des visiteurs, qui peuvent y trouver la liste de l’ensemble des lieux à visiter, des formules d’hébergement et de restauration, des animations etc. Il propose aussi une connexion Wi-Fi, une sélection de livres, cartes postales, cartes IGN ou encore produits locaux.