• Insertion

    Insertion

    La Ville est mobilisée pour soutenir les plus fragiles

  • Insertion

    Insertion

    La Ville est mobilisée pour soutenir les plus fragiles

Lutter contre la précarité

La politique d’insertion est gérée en grande partie par le Grand Chalon mais la Ville de Chalon-sur-Saône se mobilise à ses côtés pour soutenir les plus fragiles. Elle accueille au CCAS les personnes seules chalonnaises et sans enfant à charge et propose, avec les travailleurs sociaux, un suivi personnalisé.

Gérer les situations d’urgence et vulnérabilité à Chalon sur Saône

Le CCAS de la Ville de Chalon sur Saône accompagne les personnes vulnérables, sans abri ou en rupture de ressources. Son rôle est de les mettre en contact avec les acteurs sociaux et de déterminer avec eux un plan d’actions pour les sortir de l’impasse.

Prévenir les expulsions

Les travailleurs sociaux du CCAS accompagnent les personnes dans le cadre de la prévention des expulsions locatives. Avec leur accord et au regard de leur situation d’endettement locatif, ils leur proposent un plan d’aide personnalisé. Ils les accompagnent dans leur démarche d’accès au logement et les soutient pour trouver des solutions à leurs difficultés.

Accompagner les bénéficiaires des aides sociales légales

Si l’attribution du Revenu de Solidarité Active (RSA) reste une compétence du Conseil général de Saône-et-Loire, le CCAS de la Ville de Chalon assure l’accompagnement des bénéficiaires du RSA sur le volet « autonomie sociale ».

D’autre part, la Ville de Chalon peut délivrer des attestations d’Election De Domicile pour les personnes sans résidence stable. Ce document est nécessaire pour ouvrir leurs droits : RSA, CMU, ASSEDICS, etc. Les bénéficiaires doivent rencontrer un travailleur social, justifier son lien avec la ville et un accompagnement social est proposé.

Le Grand Chalon en soutien

Le Grand Chalon gère l’Epicerie Sociale et l’Accueil de jour, il constitue les dossiers pour bénéficier d’un microcrédit personnel et propose les services d’un écrivain public.

De plus, il subventionne les associations chalonnaises intervenant dans le cadre de la lutte contre les exclusions : l’Association Pour l'Accueil et la Réinsertion (APAR) « la Croisée de Chemin » et l’accompagnement social des personnes qui fréquentent les 17 sites d’hébergement d’urgence du Grand Chalon, la Croix rouge, l’Ecluse qui accueille les femmes victimes de violences conjugales, etc…